Immo direct

Tout savoir sur la fiscalité d’un investissement en EHPAD

L’investissement en résidence senior, notamment en EHPAD, est apprécié pour la rentabilité qu’il génère. Cela est notamment dû à la fiscalité attractive dont l’investisseur peut bénéficier. Quelles sont en effet les particularités de la fiscalité afférente à un investissement en EHPAD ?

La location meublée non professionnelle

La LMNP est un statut fiscal qui donne lieu à deux régimes : le régime réel simplifié et le régime micro BIC. Le choix de ces derniers dépend du montant total des recettes annuelles issues de la mise en location de l’EHPAD.

Le régime réel simplifié permet à l’investisseur la déduction de certaines charges, telles que les travaux d’entretien et de réparation, les intérêts de l’emprunt contracté, les frais d’acquisition, les taxes et impôts fonciers, etc. Le régime micro BIC en revanche donne lieu à un abattement fiscal forfaitaire. Par ailleurs, la fiscalité en LMNP peut également être choisie selon le dispositif adapté aux objectifs de l’investisseur ainsi qu’au type du bien faisant l’objet de la location : LMNP classique, LMNP Censi-Bouvard, LMNP amortissement, etc.

Investir en EHPAD : quels avantages ?

Outre la possibilité d’optimiser sa fiscalité, l’investissement en résidence médicalisée avec service présente de nombreux avantages pour l’investisseur :

  • Le rendement généré : celui-ci est de 4,5% à 5% net par an ;
  • La gestion déléguée : le gestionnaire avec lequel l’investisseur signe un bail commercial se charge de la gestion locative de la résidence et reverse à ce dernier les loyers perçus. De même, certains travaux de réparation et d’entretien sont à sa charge ;
  • La possibilité de se constituer des compléments de revenus réguliers et stables : en effet, le taux d’occupation des EHPAD sont élevés, ce qui réduit considérablement les risques locatifs ;
  • La possibilité de préparer sa retraite.

Exprimez vous !