Immo direct

Investissement : comment mettre son bien en colocation ?

Rentabiliser un bien immobilier n’est pas toujours une mince affaire, notamment lorsqu’il s’agit d’une grande maison ou appartement. En effet, rares sont ceux qui peuvent se permettre des surfaces importantes pour une location individuelle. Heureusement, il existe une solution toute trouvée, la colocation. Voici ce qu’il faut faire pour profiter des avantages de ce marché en plein essor. 

L'assurance habitation en cas de colocation

Faire les aménagements adéquats

Avant de mettre son bien sur le marché, il est indispensable qu’il respecte toutes les normes de décence. Chaque futur colocataire doit avoir à sa disposition un espace privatif de minimum 9 mètres carrés avec une hauteur sous plafond d’au moins 2,20 mètres carrés. Il ne faut pas non plus oublier les espaces communs. Des rénovations peuvent être nécessaires pour que toutes les conditions soient remplies. Il sera aussi possible de meubler le bien pour être éligible au statut de LMNP. Plus d’infos sur www.colocation-investissement.fr.

Trouver des locataires 

Une fois que le bien est prêt à l’emploi, il faudra bien lui trouver des occupants pour pouvoir en tirer des revenus. Pour cela, les propriétaires devront diffuser des annonces, réaliser les entretiens ou encore gérer les visites. Néanmoins, il est possible de se délester de cette charge de travail colossale en faisant appel à des professionnels ou agences spécialisées. Dans le cas de la location meublée, la gestion du bien est cédée à un exploitant via un bail commercial. Les principales cibles sont actuellement les étudiants, les seniors, les familles monoparentales ou les couples. 

Faire signer un bail 

Le bail est sans doute le document le plus important dans une colocation. Il compile toutes les conditions d’occupation et les droits des colocataires et du propriétaire. Il peut être unique pour plusieurs signataires ou individuel avec des clauses différentes pour chaque individu. Il faudra bien se renseigner sur les mentions légales à inclure ainsi que les précautions à prendre pour limiter au maximum les risques. 

En résumé, la colocation est un véhicule de placement qui a le vent en poupe. Il n’est pas très difficile d’en exploiter les atouts. Il faut juste se référer aux règles en vigueur. 

Exprimez vous !