Immo direct

Investir dans l’immobilier locatif pour booster sa rentabilité

Tant que la population de l’Hexagone augmente, le besoin de se loger continuera de croître également. Ainsi, proposer une location est un investissement très rentable. Cependant, il va falloir appliquer les bonnes méthodes pour avoir plus de chance de réussir. En effet, il y a de nombreux pièges à éviter. Voici alors quelques conseils pour se lancer dans ce secteur à fort potentiel. 

Couloir, Entrée, Antichambre

Bien étudier la zone géographique d’implantation 

Pour être sûr d’être rentable, il est nécessaire de bien choisir l’emplacement de son actif. En effet, c’est le facteur de succès le plus important lorsqu’il s’agit de l’immobilier, surtout dans le cas d’un investissement locatif. Pour cela, les futurs propriétaires doivent se renseigner sur les villes ou quartiers attractifs en se mettant vraiment dans la peau des futurs occupants. La différence de rendement entre un logement idéalement placé et un autre mal situé est flagrante. Pour plus d’informations à ce sujet, suivre ce lien.

Étudier correctement le marché  

Il est important pour un investisseur d’effectuer des études avant de choisir son positionnement. Si un bien lui semble intéressant, les apparences sont parfois trompeuses. Au moment de choisir son actif, il est nécessaire d’évaluer toutes les perspectives sur le long terme. Une particularité doit donc être portée à la concurrence ou au niveau de la demande locale. En recueillant les bonnes données, il sera facile d’augmenter ses chances d’être rentable. 

Attention à la fiscalité 

Il faut savoir que 3 à 5 % de taux de rentabilité sont déjà plus que corrects sur le marché de l’immobilier. Bien qu’un investisseur ait tendance à toujours vouloir viser plus haut, ils se confronteront très vite à une forte pression fiscale. En effet, les impôts sur les revenus fonciers sont parfois très exorbitants. Néanmoins, il est possible de miser sur des dispositifs particuliers qui permettent de réduire son assiette fiscale globale grâce à l’immobilier. C’est notamment le cas de la loi Pinel, Malraux ou Censi-Bouvard. 

Bref, pour les investisseurs ayant déjà plusieurs actifs dans leurs portefeuilles, ils peuvent faire mieux grâce à l’immobilier. Par ailleurs, en optant pour des méthodes de défiscalisation, il est possible de réduire ses impôts pour optimiser encore plus sa rentabilité globale. Tout dépend de la stratégie adoptée par les épargnants. 

Exprimez vous !